Tour de test de thyssenkrupp

Une tour hors du commun - Un éclairage hors du commun !

Avec un volume d’investissement de plus de 40 millions d’euros pour la tour de test, Rottweil forme, avec l’usine d’ascenseurs de Neuhausen auf den Fildern, un creuset d’innovations ultramoderne en matière de technologie d’ascenseur.

Piliers, emblème et attraction pour les visiteurs !

La ville de Rottweil a été fondée il y a presque 2000 ans par les Romains. Elle est la plus ancienne vile du Bade-Wurtemberg. Située à quelque 90 kilomètres de Stuttgart, entre la Forêt Noirele Jura souabe, la ville empreinte d’histoire est également connue sous le nom de « ville des tours ». Cette réputation a été renforcéede manière impressionnante par thyssenkrupp qui a créé, avec lanouvelle tour de test, un emblème à la fois imposant et innovant.

Avec un volume d’investissement de plus de 40 millions d’euros pour la tour de test, Rottweil forme, avec l’usine d’ascenseurs de Neuhausen auf den Fildern, un creuset d’innovations ultramoderne en matière de technologie d’ascenseur.
La tour représente un pilier important pour thyssenkrupp. Elle sert à tester ainsi qu’à certifier des innovations en matière d’ascenseurs et contribue à réduire de manière considérable la durée de développement des gratte-ciels en cours de construction et futurs.
Composée de douze puits et dotée de vitesses déplacement maximales de 18 m/s, la tour offre des possibilités inédites. Le nouvel ascenseur révolutionnaire MULTI est testé dans trois puits. C’est un modèle révolutionnaire en ce sens qu’il peut se déplacer sans câbles et aussi à la verticale.
D’une hauteur de 246 mètres, la tour est l’un des édifices les plus impressionnants et aussi les plus marquants du sud de l’Allemagne. La tour de test symbolise l’art de l’ingénierie de thyssenkrupp. Elle représente également un symbole pour la ville de Rottweil et s’harmonise avec les tours d’église et fortifiées historiques du Moyen-Âge.
La plate-forme pour visiteurs située à 232 mètres est la plus haute plate-forme d’Allemagne ouverte au public et offre une vue panoramique sur la Forêt Noire, Jura souabe etau-delà. Mais il n’y a pas que le panorama splendide.
Le trajet avec l’ascenseur est à lui seul une vraie expérience, carles visiteurs atteignent le sommet vertigineux de la plate-forme en seulement 30 secondes.
La tour représente un pôle d’attraction pour les touristes et également pour l’entreprise. Elle est devenue en peu de temps un emblème et une attraction pour les visiteurs.
L’aspect est léger et filigrane en dépit de la hauteur imposante. Les architectes Dr. Werner Sobeck avec Helmut Jahn ont revêtu la structure en béton d’une membrane en fibre de verre.
La membrane a une forme étroite dès le bas, dévoile l’aspect d’une tour au fur et à mesure qu’on s’approche du haut et reflète différemment la lumière à différents moments de la journée et saisons. Cela confère à la tour une autre allure, selon les conditions météorologiques.

Un éclairage hors du commun !

La tour est mise en scène de manière optimale grâce à 44 projecteurs, modèle Powershine RGBW de GRIVEN, notre société sœur italienne et spécialiste de l’éclairage architectural. Les projecteurs ont été disposés sous forme de deux cercles afin d’assurer l’éclairage annulaire souhaité.
Au total, 24 projecteurs Powershine (points jaune) forment un cercle intérieur et éclairent la partie inférieure de la tour. Les projecteurs à « optique large » ont été choisis pour couvrir de manière optimale cette zone. Les traverses fabriquées spécialement par Hess offrent une excellente stabilité aux projecteurs et leur permettent de se distinguer légèrement des espaces verts.
Le cercle extérieur équipé de 20 projecteurs Powershine (points rouges) à « optique moyenne » assurent l’éclairage de la partie supérieure de la tour. Une grande importance a été accordée au fait que l’intensité lumineuse vers le haut diminue de manière perceptible pour conférer à la tour un elégèreté optique pendant la soirée et la nuit.
Des boîtiers spéciaux ont été conçus pour abriter ces projecteurs. En couleur DB 703, ils s’intègrent harmonieusement dans l’environnement autour de la tour.
La puissance maximale par projecteur est de 281 watts. À côté de la couleur standard souhaitée, les projecteurs en version RGBW sont en mesure de représenter n’importe quelle couleur. D’autres scénarios d’ambiance et des « effets de surprise » peuvent être représentés, sur demande.

En cas de brouillard, cela signifi e : « lumière éteinte » !

Une autre particularité : L’installation d’éclairage a été équipée d’un détecteur de brouillard qui a été relié à la« Wall TSC », une unité de commande du changement de couleur dotée de 1024 canaux et d’entrées numériques.
Le commutateur à valeur de seuil conçu spécialement par la société Hess garantit un arrêt de l’éclairage en cas de brouillard avec des visibilités inférieures à 100 m et permet d’éviter l’effet de « cloche de brume » éclairée. Un autre dispositif intelligent et innovant – hors pair pour une tour hors du commun.

Le nouvel emblème de Rottweil …

… dans toute sasplendeur nocturne.

Les faits

  • Architectes :
    Dr. Werner Sobek avec Helmut Jahn
  • Planification de l'éclairage:
    L- PLAN LIGHTING DESIGN, Berlin

  • Durée de construction :
    < 10 mois
  • Hauteur :
    246 mètres
  • Poids :
    40 000 tonnes (≈ 8000 éléphants d’Afrique)
  • Matériau :
    15 000 m³ de béton
    2640 tonnes d’acier
    200 tirants en rocher
  • Projecteurs (GRIVEN) :
    20 x projecteurs Powershine RGBW (optique moyenne)
    24 x projecteurs Powershine RGBW (optique large)
  • Puissance :
    281 W par projecteur

Interview avec L-PLAN LIGHTING DESIGN

Outre son projet d´éclairage novateur, L-PLAN LIGHTING DESIGN, bureau berlinois d´études en éclairage, a également fourni les principes de base d´éclairagisme, utilisés dans le concept d´éclairage.
Nous avons parlé des principaux travaux, qui ont dû être menés en amont de la construction de la tour, avec Monsieur Germer, l´un des deux directeurs de L-Plan.
Monsieur Germer, quelles furent pour vous les premières étapes dans ce projet?
De fait, l´éclairage de la tour a une longue histoire. Les exigences, concernant l´éclairage de la façade, faisaient déjà partie d´un rapport environnemental rédigé en 2014. Le plan d´urbanisme tenait compte de ce rapport. Dans cet objectif, nous avons élaboré une évaluation correspondante, dans laquelle des thèmes importants tels que luminances, lumière parasite, protection des insectes, moments d´allumage et d´extinction selon les saisons, ont été abordés et évalués.
Quels éléments avaient pour vous une importance particulière?
À côté des thèmes significatifs en matière d'environnement, la position remarquable de la tour et son architecture exceptionnelle ont naturellement joué un rôle décisif. Pour nous, la « lumière » est partie intégrante de l´architecture. Il était donc important de soutenir le langage architectural unique et la remarquable apparence extérieure de la tour par une conception d´éclairage unique en son genre.
Sur quels types d´éclairage ont porté les discussions ?
Nous avons envisagé des possibilités très différentes, comme par exemple un rétroéclairage de la façade, une illumination du coeur même de la tour ainsi qu´une illumination de la façade, autrement dit du revêtement enveloppant la tour depuis l´extérieur. C´est cette dernière solution qui s´est imposée.
Qu´est-ce qui a joué un rôle majeur dans cette décision?
Dans le cadre d´un échantillonnage sur site, il est apparu que le caractère sculptural et la façade qui monte vers le ciel, en spirale et avec un effet de vissage, se laissaient seulement brillamment mettre en scène par une illumination du revêtement depuis l´extérieur, c´est-à-dire depuis le sol. La silhouette aux effets convexes-concaves aurait été perdue, si on avait choisi une autre forme d´illumination. Je pense que le résultat est éloquent: une impression d´incroyable beauté de nuit – tout en sauvegardant les conditions-cadres économiques et écologiques.

L-PLAN LIGHTING DESIGN

L-PLAN LIGHTING DESIGN est un bureau d´études en éclairage indépendant, dont le siè ge est situé à Berlin. Il a été fondé en 1998 par Michael Rohde.
L-PLAN est réputé pour concevoir des éclairages créatifs, durables et de haute qualité. Le bureau d´études bénéficie d´une longue expérience, en particulier dans la planif ication de projets en lumière artificielle et naturelle, l´élaboration de plans lumière, le développement des luminaires, l´éclairage évènementiel et les installations lumineuses.
L-PLAN travaille de manière interdisciplinaire et réunit savoirfaire et compétences dans les domaines de l´architecture, l´architecture intérieure,la conception des produits et la technologie électrique.
L´entreprise travaille sur le plan national et international. Elle réalise des mises en lumière de musées, d´édifices religieux, de bâtiments de représentation, de bâtiments de bureaux et administratifs, d´ouvrages destinés au transport, d´espaces de vente, d´hôtels et de restaurants, de façades médiatiques et d´espaces extérieurs.
Informations complémentaires sur L-PLAN sur : www.l-plan.de