Portrait n° 2: Zurich

« Grüezi » à Zurich

Zurich a toutes les qualités d´une ville très attrayante, dans laquelle il fait bon vivre: jouir d´un décor lacustre unique en plein cœur de la ville, s´étendre sur l´herbe, se promener le long de la Limmat, tout en disposant, à proximité, des commodités d´une grande métropole économique et culturelle
de renommée internationale. Pas étonnant donc, si Zurich occupe la 2ème place dans le „Global Liveable Cities Index“, le palmarès des villes les plus agréables à vivre dans le monde. 

Métropole mondiale miniature 

L´agglomération de Zurich, située sur les rives de la Limmat, compte 1,7 million d´habitants. La ville elle-même compte environ 400.000 résidents, provenant de plus de 170 pays. Zurich est la capitale du canton du même nom et la plus grande ville de la Suisse. La diversité des mentalités et des styles de vie a valu à la ville la réputation d´une métropole certes « petite », mais cosmopolite et pleine de charme. Avec sa vie culturelle animée, son esprit libre et son action durable dans les domaines du développement urbain, de l´environnement et de l´énergie, Zürich est aujourd´hui en Suisse un centre important sur les plans économique, culturel, social. Par ailleurs, sur le plan européen, Zurich est considéré non seulement comme l´un des principaux sites économiques et de formation mais aussi comme une place financière importante.

Photo 1: Zurich – une situation unique en bord de lac.
Photo 2: Tout autour du lac de Zürich, en plein cœur de la ville, les espaces verts invitent, au repos et aux activités sportives au milieu d´un splendide panorama.
Photo 3: Avec ses charmantes boutiques et ses restaurants, le centre historique de Zürich invite à se balader, flâner et se restaurer. 
Photo 4: Sur le site d´une ancienne fabrique à papier se trouve aujourd´hui le centre commercial „Sihlcity“ – un paradis pour les amateurs du shopping avec tout plein de boutiques, de salles de cinéma, un hôtel et des restaurants.
Photo 5: La cathédrale de Zurich (Großmünster) est bien repérable avec ses tours jumelles. Cette église évangélique réformée est aussi l´emblème de la ville.
Photo 6: L´Opéra de Zurich est une des scènes les plus importantes du monde, où se produisent des stars internationales.
Photo 7: Sur les 47.000 m² de la Hardturmareal, située dans la nouvelle zone urbaine de Zurich-Ouest, naissent des blocs modernes d´appartements, des surfaces dédiées au commerce de détail et à l´industrie ainsi que de vastes espaces libres.
Photo 8: „Le jardin de Madame Gerold“ est actuellement le lieu branché du quartier Zurich-Ouest. Le site, d´une superficie de 2.500 m², abrite un jardin public, des restaurants, des bars, des boutiques d´objets d´art et de design. Chaque jour, le site attire de nombreux clients et visiteurs.
Photos: Fotolia/Gina Sanders, Celeste Clochard, Sabine Klein; Zurich Tourism/Elisabeth Real, Gaetan Bally; Ville de Zurich.
 

Renforcer les qualités de la ville pour l´avenir

Développement durable à tous les niveaux 

Depuis des années, avec un développement urbain axé sur la durabilité, la ville de Zurich a préparé le terrain pour assurer diversité urbaine, haute qualité environnementale, excellente infrastructure et préservation des ressources énergétiques. Afin de garantir à l´avenir le maintien de ce développement, la ville a établi des stratégies prioritaires, selon lesquelles elle oriente son action. Ces stratégies ont pour objectif de renforcer la qualité des sites urbains et d´offrir un cadre de vie attractif aux citoyens.
« Stratégies Zurich 2035 »
En 2014, sous le titre « Stratégies Zurich 2035 », le Conseil Municipal de Zurich a redéfini des perspectives essentielles pour le développement urbain. Parmi celles-ci, par exemple, des recommandations pour planifier les espaces urbains futurs et planifier la circulation pour qu´elle soit compatible avec l´environnement.

Densification des quartiers existants

La ville de Zurich attire comme un aimant. Depuis 1997, la population ne cesse d´augmenter. En 2014, pour la première fois, le seuil des 400.000 personnes a été dépassé. La ville compte avec une augmentation de la population d´environ 80.000 personnes d´ici 2040. Sur le plan cantonal, les estimations prévoient une augmentation de 280.000 personnes.
Les capacités de l´espace urbain sont limitées. La densification des quartiers résidentiels est donc une mesure fondamentale dans la planification urbaine, mais celle-ci doit se faire suivant des critères de qualité et tenir compte de l´identité historique.

De nouveaux espaces de vie sont créés dans d´anciennes zones industrielles

La ville En même temps, dans le quartier de Zurich-Ouest, de vastes zones - autrefois zones industrielles – sont progressivement transformées en attrayants quartiers avec une structure urbaine mixte prometteuse. Lors de l´aménagement des espaces publics et des sites architecturaux, des repères identitaires urbanistiques doivent être créés, qui soutiennent le principe du développement durable.
La structure urbaine prévue est mixte et colorée : logements, commerces, entreprises prestataires de service, restaurants, magasins, endroits branchés ainsi que des complexes scolaires et sportifs  et un nouveau stade multifonctionnel.

Renforcer la qualité – Augmenter les accès aux espaces libres

Bien que Zurich possède déjà de nombreux accès à son lac, à sa rivière et à  de vastes espaces verts répartis dans toute la ville, la ville désire améliorer l´accès  aux espaces de détente. Selon le « Rapport Environnemental 2015 », chaque personne doit pouvoir accéder à un espace public de 8 m² dans un périmètre de 15 minutes à pied.
Des modifications ont déjà été en partie réalisées, afin de mettre en valeur et mieux utiliser les aires de détente en centre-ville  et dans les zones d´habitation. C´est ainsi que des places et des rues ont été aménagées avec des arbres donnant de l´ombre, des fontaines et des places pour s´asseoir afin de rendre le séjour des passants plus agréable. Des allées d´arbre et des cours intérieures garnies de plantes contribuent, elles aussi, à créer une ambiance de bien-être urbain.

Stratégie globale en faveur de la mobilité

À Zurich le réseau de transports publics est vaste, remarquable, moderne: tramways, bus, chemins de fer RER et funiculaires offrent des possibilités de transport efficaces. 340 kilomètres de pistes cyclables et de bonnes liaisons piétonnes avec le centre-ville complètent l´infrastructure.
À la suite de la croissance de la population, la ville compte avec une augmentation du nombre annuel de passagers de 325 millions actuellement à 420 millions d´ici 2030. Pour les transports publics, cela signifie une augmentation du volume des transports que Zurich veut maîtriser en établissant une stratégie globale en faveur de la mobilité. Les modes de transport seront encouragés selon leurs forces, en tenant compte de l´aménagement des espaces urbains. En pratique, cela signifie une meilleure mise en réseau des lignes et liaisons existantes, un fonctionnement sans problème et sans retard de l´exploitation du réseau de transports, des emplacements d´arrêt facilement accessibles et un système moderne d´informations des voyageurs. La ville espère, avec ces améliorations, ralentir les transports motorisés individuels.  
L´offre et l´attractivité des transports publics et de la circulation à pied et à vélo   seront donc systématiquement encouragées. Cela comprend l´extension des chemins piétonniers et des places, afin d´accroître l´attrait des espaces urbains comme lieux de rencontre et de séjour. Les lacunes existant dans le réseau de pistes cyclables seront comblées et les pistes existantes seront améliorées.

En route vers la « Société à 2000 Watts » – Un projet à l´échelle d´une génération

L'utilisation économe et efficace de l'énergie

La ville mène une politique avancée en matière d´énergie, d´environnement et de changement climatique. Cette politique, qui est basée sur le respect de l´environnement et veut se passer de nouvelles centrales nucléaires, est étroitement liée aux stratégies de développement urbain.
Sous la devise « Société à 2000 Watts » la ville veut apporter une contribution à long terme pour une meilleure protection du climat. Dans ce but,
  • elle veut diminuer la consommation énergétique par personne et la faire passer de 5.000 watts aujourd´hui à 2.000 watts à long terme, 
  • elle veut réduire les émissions de CO2 d´ici l´année 2050 à une tonne par personne et par an,
  • elle veut promouvoir les énergies renouvelables et l´efficacité énergétique, 
  • elle renonce, à partir de 2025, à renouveler sa participation dans les centrales nucléaires après l´expiration des permis d´exploitation.

En novembre 2008, dans le cadre d´une votation populaire, 76 % de la population se sont prononcés en faveur du concept de protection climatique. Depuis, la ville a vraiment adopté l´idée de la « Société à 2000 watts » dans son règlement  communal. De nombreux pouvoirs publics, services urbains et entreprises participent à la mise en œuvre des objectifs de ce concept.

Nouvelles normes énergétiques pour les bâtiments

Á Zurich, une grande partie de la consommation énergétique concerne les bâtiments existants - par exemple à cause d´installations de chauffage peu efficaces. C´est pourquoi, pour de nouveaux projets de construction urbaine, la directive
« Sept étapes pour construire efficacement sur le plan écologique et énergétique » doit être appliquée : les spécifications prévoient entre autres des matériaux de construction sans danger pour la santé et l´environnement, tels que du béton recyclé ou du bois. De plus, au moins 40 % des besoins en chaleur doivent être couverts par des sources énergétiques renouvelables. 

Électricité de sources éolienne et hydraulique

Aujourd´hui déjà, les entreprises urbaines d'approvisionnement en énergie produisent une partie de l´électricité nécessaire dans des centrales hydrauliques et par des éoliennes. Et le Service d'électricité de la ville de Zürich (EWZ) utilise la chaleur produite par des installations d´incinération dans le réseau de chauffage urbain.
Dès 2014, grâce à l´utilisation d´un réseau de chauffage à distance, produit par du bois ou des ordures ménagères et l´utilisation de la chaleur ambiante par des pompes à chaleur et grâce aussi au pourcentage élevé d´éco-électricité, 25 % de la demande finale d´énergie provenaient de sources d´énergie renouvelable.

Zurich, ville moteur

Zurich est la première ville qui s´est donné l´objectif de « société à 2000 watts » de façon aussi contraignante. Dans le but de gagner d´autres villes pour cette stratégie, Zurich s´est engagée sur le plan international dans différents réseaux, tels que le ICLEI – Les Gouvernements Locaux pour le développement durable, le Pacte des Maires ou le Pacte pour le Climat. Si la conversion réussit, Zurich constituera un bon exemple sur le plan européen et mondial et en tirera profit, puisqu´elle deviendra encore plus attrayante qu´elle ne l´est déjà tant pour les hommes que pour les entreprises. 

Informations complémentaires

Site web officiel de la ville de Zurich: www.stadt-zuerich.ch
Vous trouverez plus de détails sur la « Société à 2000 watts » sur le portail de la ville de Zurich:
https://www.stadt-zuerich.ch/gud/de/index/umwelt/2000-watt-gesellschaft.html