Portrait n° 4: Copenhague

Copenhague – Ville intelligente en pleine croissance

Une fraîche brise marine autour du nez, la mer Baltique devant la porte: l´eau influence très fort l´image de Copenhague, la capitale danoise. La ville a déjà reçu plusieurs prix récompensant sa haute qualité de vie. Qu´il fasse bon vivre ici, est à nouveau documenté par le fait que, selon l´étude « Global Liveable Cities
Index », Copenhague occupe la 4ème place parmi les villes offrant la meilleure qualité de vie dans le monde.

« Laboratoire vert » pour un développement urbain durable

Copenhague est une des principales métropoles de l´Europe du Nord. La région de Copenhague compte 1.600.000 habitants. Dans la ville elle-même vivent près de  500.000 habitants. À côté de la beauté de sa situation et de ses paysages, la ville portuaire doit son attrait à une approche intégrée de développement urbain, centrée depuis les années 1990 sur les préoccupations des citoyens et de l´environnement.

Photo 1: L´image de Copenhague est dominée par son réseau de canaux et son architecture d´envergure internationale.
Photo 2: Activité intense sur „Amanger Square" – une place animée au centre de l´artère commerciale Strøget.
Photo 3: Les maisons à pignon colorées, situées dans le quartier portuaire de Nyhavn, datent du 18ème et du 19 ème siècle.
Photo 4: Le château d´Amalienborg, un bâtiment rococo datant du 17ème siècle, est la résidence citadine de la famille royale danoise.
Photo 5: Tivoli est un des deux parcs d´attractions les plus anciens dans le monde et une des principales attractions de Copenhague.
Photo 6: Copenhague est une métropole où le vélo est roi: chaque jour, 36% des habitants se rendent au travail en vélo.
Photo 7: Les anciennes zones portuaires, situées en centre-ville et aujourd´hui désaffectées, sont actuellement réaménagées en nouveaux quartiers maritimes.
Photos: Fotolia (4), Copenhagen Media Center (3)/Jens Lindhe, Ty Stange, Kasper Thye.

Un des leaders du mouvement « Smart City »

Ville primée « Smart City Award 2014 »

Durant les dernières décennies, Copenhague a beaucoup investi dans le développement urbain. La ville a revalorisé des places publiques, développé son réseau de pistes cyclables et créé de nouveaux espaces verts. La production énergétique, basée jusqu´ici sur le charbon et le pétrole, passe peu à peu à l´énergie éolienne et à la biomasse. Aujourd´hui, des stratégies innovantes en matière d´environnement, de mobilité et d´énergie ont fait de Copenhague un des leaders du mouvement « Smart City ».
C´est ainsi que le projet sur l´interconnexion de Copenhague – « Copenhagen Connecting » - utilise une multitude de données, transmises par exemple par des GPS, installés dans des bus de transports publics et par des capteurs installés dans des poubelles. Ces données permettent de développer des solutions numériques intelligentes et  de réduire embouteillages et pollution. Les concepts durables de la ville servent d´exemple pour d´autres grandes villes européennes. C´est pourquoi, ils ont été récompensés par le « Smart City Award » au salon « Smart City Expo 2014 » de Barcelone.

Copenhague désignée « Capitale Verte de l´Europe 2014 »

La Commission Européenne a décerné le prix de „ Capitale Verte de l´Europe 2014“ à Copenhague pour son engagement exemplaire en matière de protection environnementale et climatique. Le titre, décerné chaque année depuis 2010, récompense des concepts urbains, permettant de combiner tout spécialement protection environnementale et croissance économique avec une excellente qualité de vie des habitants.
 
En particulier, Copenhague a été récompensée pour la bonne infrastructure de ses voies cyclables, la quasi-généralisation de son approvisionnement énergétique par le chauffage à distance ainsi que le recul de 24 % des émissions de CO2 entre 2005 et 2012.
« Ce prix est une récompense internationale pour les efforts ciblés de Copenhague pour créer une ville verte et durable, offrant une grande qualité de vie », a déclaré Frank Jensen, maire de Copenhague, à l´occasion de la remise de prix fin avril 2013 à Bruxelles.

Objectif  d´ici à 2025: devenir la première capitale au monde climatiquement neutre  

Protection de l'environnement est une priorité

L´un des objectifs écologiques ambitieux de la ville de Copenhague est de devenir une ville complètement neutre climatiquement d´ici 2025. Pour y arriver, un „Climate Plan“ a été établi. Le plan définit les standards pour des constructions durables, donne les directives concernant l´efficacité énergétique, le bon développement des réseaux de transport en commun et des pistes cyclables.

Faire du vélo est un art de vivre

Chaque jour, les habitants de Copenhague parcourent plus d´un million de kilomètres à vélo, que ce soit pour aller au travail, pour faire leurs courses ou se balader en ville. Les pistes cyclables, qui s´étendent sur 350 kilomètres, offrent les meilleures conditions possibles. D´ici à 2025, leur réseau sera porté à 500 kilomètres.
La ville offre un service particulier aux visiteurs: en centre-ville il existe de nombreuses stations de bicyclettes où les visiteurs peuvent emprunter gratuitement des vélos de ville,
des « Bycykler ».

Des zones récréatives de proximité accessibles en 15 minutes

Des espaces verts et des zones récréatives de proximité occupent une bonne partie de la ville. De nombreux musées et châteaux sont entourés d´immenses parcs, qui offrent suffisamment d´espace pour se détendre. Grâce à la taille relativement petite du centre-ville et aux courts trajets, de nombreux parcs sont accessibles en seulement 15 minutes.

Tournant énergétique vert en pleine mutation

À Copenhague, 98 % des foyers sont alimentés en énergie par un système de chauffage urbain à distance, qui en grande partie recourt encore aux sources de combustibles fossiles tels que charbon et pétrole. La proportion d´énergie „verte“ dans le chauffage à distance   doit continuer d´augmenter. L´objectif est de parvenir, d´ici à 2020, à une proportion de 30% provenant de sources d´énergies renouvelables. D´ici à 2050, l´alimentation énergétique doit être complètement assurée par l´énergie éolienne, le gaz et la biomasse.
Actuellement, 4% environ des besoins en énergie de Copenhague sont produits par le parc éolien « Middelgrunden », situé seulement à quelques kilomètres de la ville. Le parc est un projet de coopération, auquel participent – à raison de 50 % chacun – le fournisseur d´énergie communal « Copenhagen Energy » et des petits associés privés. Le gouvernement danois
« récompense » les citoyens, qui s´engagent dans de tels projets d´énergie éolienne, par des allègements fiscaux.

Copenhague croît au bord de l´eau 

En tant que ville où il fait bon vivre, Copenhague attire de plus en plus de gens. D´ici à 2050, la ville compte avec une augmentation de population de 50.000 personnes dans ses zones centrales, soit une augmentation de population allant jusqu´à 10 %. D´ores et déjà, Copenhague relève les défis démographiques à venir: dans le centre-ville, entre autres sur la zone désaffectée de l´ancien port ferry et industriel, elle a déjà défini plusieurs zones, destinées à la construction de nouveaux quartiers attrayants.

Photo 1: Le quartier maritime « Nordhavn » devrait accueillir 40.000 habitants au cours des prochaines décennies.
Photos 2 et 3: Vivre sur et au bord de l´eau: « Arhusgade » est la première tranche  construite dans le quartier de Nordhavn. La forte densité de constructions a été « aérée » par des espaces récréatifs accueillants, aménagés au bord de l´eau.
Photos: Cobe Sleth Polyform Rambøll

Nordhavn – Quartier maritime pour 40.000 habitants

L´un des plus grands projets de développement urbain en Scandinavie

Le district „Nordhavn“ fait partie des nouveaux quartiers en cours de création. Au nord, il est relié au quartier Oesterbro. Dans les 30 à 40 prochaines années, le quartier doit offrir  des logements et des emplois pour 40.000 habitants.
Les caractéristiques essentielles pour l´aménagement du quartier sont une structure urbaine dense avec des maisons à faible consommation électrique et de courts trajets jusqu´aux transports publics, des possibilités de faire ses achats et des espaces de détente aménagés directement au bord de l´eau.
L´alimentation en courant et en chaleur doit être assurée par des sources d´énergie renouvelables telles qu´énergie éolienne, énergie géothermique et biomasse. Avec ces directives, le quartier de Nordhavn poursuit, lui aussi, l´objectif fondamental de la neutralité climatique à atteindre d´ici 2025.

Informations complémentaires:

Site internet officiel de la ville de Copenhague: http://www.visitcopenhagen.com/copenhagen-tourist